26/05/2017 •   RISQUES DE DEGATS EN SAISON DES PLUIES:Le gouvernement sonne l’alerte


Le Comité Interministériel de Gestion des Crises s’est réuni le vendredi 26 mai 2017, au Cabinet du Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme au plateau.
Le gouvernement ivoirien est résolu à juguler, voire contrer efficacement les effets collatéraux de la saison pluvieuse qui s’annonce. Et qui, selon les organisations météorologiques nationales, va provoquer de fortes montées des eaux à Abidjan et d’autres villes du pays. Le comité interministériel en charge de la gestion des crises s’est réuni, à cet effet, le vendredi 26 mai dernier, au cabinet du Ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme au Plateau.
Au sortir  de la réunion qui n’a  pas été ouverte aux représentants de la presse, le ministre hôte, Claude Isaac DE a annoncé  un ensemble de mesures urgentes. Premièrement, le déplacement immédiat, mais provisoirement, des populations qui vivent dans les zones à risques identifiées et surtout dans les bassins orageux.
« Nos équipes vont aller sur le terrain dès cet après-midi pour sensibiliser les personnes qui habitent  les sites dangereux, les informer des risques qu’elles courent et leur demander de quitter les lieux », a indiqué sur un ton ferme le ministre. L’enjeu, selon lui, est de préserver  avant tout la vie humaine. Il y a donc lieu, a-t-il ajouté, « de mettre les populations à l’abri rapidement, avant d’entamer le traitement des ouvrages de drainage ».
Claude Isaac Dé a également communiqué des numéros d’appel gratuit auxquels les populations peuvent joindre  les secours en cas de sinistre. A savoir, le 20 25 00 40, le 20 25 79 89 et le 20 25 79 79. En cas d’inondation, l’Office National de l’Assainissement et du Drainage (ONAD) peut être joint au 25 50 80 50. Outre ces lignes, les victimes des crues peuvent aussi contacter les sapeurs-pompiers.
Le représentant  du gouvernement  a profité de l’occasion pour appeler les ménages à changer de comportement  en s’abstenant de déverser  les ordures dans les caniveaux. Il a invité les Ivoiriens à plus de discipline et au respect de l’environnement en évitant de poser des actes qui dégradent le cadre de vie. « Les dégâts qui se produisent en saison des pluies résultent de nos habitudes de boucher les caniveaux avec nos déchets et construire des ouvrages sur les voies d’évacuation des eaux », a dénoncé le Ministre en charge de la Construction.
Ont pris part à cette réunion du comité de gestion des crises, des représentants des ministères  en charge de l’Intérieur et de la Sécurité, de l’Environnement, des Infrastructures économiques, etc.